Comment faire un maillage interne sans avoir des tonnes de liens par pages ?

Le maillage interne fait partie des composants importants du référencement. Il permet de comprendre comment sont liées vos pages entre elles et de quelles manières est organisé votre site. Avec un bon maillage interne, il sera beaucoup plus facile de naviguer sur votre site. Cela augmentera sa visibilité et également son taux de conversion. Comment faire pour optimiser le netlinking sans submerger votre site de nombreux liens ?

Améliorez les contenus de votre site

La réussite du maillage interne dépend entre autres de la qualité des contenus de votre site, mais aussi de la fréquence de publication. Plus votre site présente une activité fréquente, plus les moteurs de recherche y passent du temps à analyser son maillage et à l’indexer en conséquence. Ne vous contentez pas d’y publier de nouveaux contenus de qualité, pensez également à retravailler les anciens, pour éviter que certains ne soient pas obsolètes et puissent accueillir de nouveaux liens plus pertinents. Vous n’êtes pas obligé de les réécrire, mais d’y apporter quelques modifications. Ainsi vous pourrez faire le maillage interne sans beaucoup de liens pour votre site.

Faites attention à la qualité des liens

Les liens utilisés pour faire le maillage interne sans beaucoup de liens doivent être pertinents. Ils doivent contenir des informations utiles pour l’internaute, lui permettant d’approfondir le sujet. Le contenu doit être pertinent bien évidemment. Pour garantir la réussite du maillage interne, il est préférable de ne pas l’intégrer sur la page d’accueil. Celle-ci est déjà populaire. Les liens se noieront dans toutes les informations qui y sont déjà présentes. Insérez vos liens dans les pages profondes de votre site. Pour leur apporter plus d’impact, n’hésitez pas à les placer dans les descriptifs de fiches produits et dans les articles de blog. Ils doivent être intégrés de façons naturelles pour inciter les visiteurs à cliquer dessus.

Optimisez les ancres de liens

L’anchor text ou l’ancre de lien est important pour faire le maillage interne sans beaucoup de liens. Il s’agit d’un texte cliquable permettant à l’internaute d’atterrir sur une autre page. Il est important de bien optimiser l’ancre de lien pour garantir la qualité de maillage et celle du référencement naturel. Vous devez opter pour une sémantique riche et cohérente. L’ancre doit correspondre à la thématique du lien. Les expressions basiques comme « en savoir plus » ou « plus d’informations ici » ne sont donc pas indiquées pour la qualité du maillage. Évitez, cependant, de faire une suroptimisation. Cela pourrait pénaliser votre référencement. Le lien doit se glisser naturellement sur la page ou dans l’article. Trois ou quatre liens par page doivent suffire pour éviter que celle-ci soit trop optimisée.

Comment être en première page de Google ?
Quelles sont les règles d’un bon référencement ?