Contenu dupliqué à cause de la fonction tri des produits : comment éviter les pénalités SEO ?

Il y a longtemps, le terme anglais duplicate content ou contenu dupliqué a attiré des demandes pour les spécialistes en SEO. Faut-il éviter le contenu dupliqué sous risque de sanctions ou de la suppression d’index d’un site web ? Que pense vraiment Google pour éviter le contenu dupliqué ? Grâce aux données récentes, voici quelques informations concernant le réprimé dupliqué. 

Le réprimé dupliqué, qu’est-ce que c’est ?

La définition réelle du réprimé dupliqué par Google est : « Par contenu dupliqué, on parle en général de blocs de contenu réprimé essentiel, qui appartiennent à un seul secteur ou répartis sur plusieurs secteurs, qui sont pareils ou approximativement semblables ». Cette description fournie par l’outil de recherche de Google, a tout ce qu’il faut pour ravitailler les différentes recherches et versions qui existent. Un réprimé produit sur un site web est vu tel un réprimé dupliqué, ou duplicate content, quand il apparaît pareillement de nombreuses fois sur le net. En effet, il existe aussi une fonction tri des produits pénalités SEO.   

Les possibilités de réprimés dupliqués et la manière de les distinguer de la copie

Cela n’implique pas certains termes ou phrases pris sur différents sites internet, mais quand le réprimé copie une partie essentielle d’un autre site web. Néanmoins, vous devez vraiment les diminuer et épargner les copies de réprimés externes d’ensemble du document. Vous allez voir ci-après certains types fournis par Google, estimés comme réprimés dupliqués : les nombreux Urls qui arrivent sur une même page, Google les traite tel 2 pages différentes. Il y a également le réprimé copié collé d’un site web à l’autre, comme les citations. Il y a les méta qui se répètent sur le site internet, au cas où le site est créé sous de nombreuses versions similaires sous http et https, et avec ou sans le préfixe www.

Quelques exemplaires de réprimés qui peuvent ne pas être remarqués tel un contenu dupliqué

Les sujets de site internet consacrés à la vente qu’on trouve sur de nombreux urls, comme les e-commerces et les fiches produits. Il y a aussi les versions des pages sur le net qu’on peut imprimer. Et les pages inconstantes différentes de leur confrère desktop. Il faut savoir que Google sait distinguer 2 éventualités de réprimé dupliqué, autrement dit les réprimés non malintentionnés et les réprimés dupliqués en tant que possibilité de duper l’algorithme de Google et tenter d’arriver aux résultats de recherche. Ces techniques se rapprochent mieux de la copie que le réprimé dupliqué et sont interdites. Afin d’arranger cela, Google va tenter de découvrir l’origine du réprimé et favoriser sa prise de position à l’une des pages comportant du réprimé dupliqué.     

E-commerce : quelle stratégie adopter pour vos frais de port ?
Faut-il avoir un descriptif différent pour chaque fiche produit ?